Aller aux politiques

Vous êtes ici :
Accueil » Grand Projet Région Rhône-Alpes
Grand Projet Région Rhône-Alpes

Recueil de ressources

Présentation de la politique des Grands Projets Rhône-Alpes [16/05/2013]

Par délibération en date du 19 mai 2005, la Région Rhône-Alpes a initié une politique novatrice en matière d’aménagement et de développement durable du territoire régional : les « Grands Projets Rhône-Alpes » donnant lieu à une « labellisation » et à une contractualisation avec des « porteurs, maîtres d’ouvrage publics » locaux. 
Par cette politique, la Région souhaite impulser sur le territoire des projets de pôle de développement structurants et ambitieux, fondés sur des atouts particuliers et dont le rayonnement et la notoriété bénéficient à l’ensemble du territoire régional, voire au-delà.

Les objectifs stratégiques de ces Grands Projets Rhône-Alpes sont de :
petite_fleche_bleue contribuer à aménager et à équilibrer durablement le territoire, sur la base de ses atouts et de son excellence,
petite_fleche_bleue générer des emplois et des activités socialement utiles,
petite_fleche_bleue s’inscrire dans la préservation et la valorisation de l’environnement, 
petite_fleche_bleue mobiliser un large partenariat entre acteurs sociaux, économiques, universitaires et contribuer à la notoriété et au rayonnement international de la Région Rhône-Alpes.  

Sept « Grands Projets » sont labéllisés :

petite_fleche_bleue BioVallée,
petite_fleche_bleue Projet d’agglomération Franco-Valdo-Genevoise,
petite_fleche_bleue Nord Isère,
petite_fleche_bleue Grotte Chauvet,
petite_fleche_bleue Rhône Médian (en cours d’élaboration),

petite_fleche_bleue ROVALTAIN,
petite_fleche_bleue Design dans la cité,

Chaque site doit décliner le (ou les) domaine(s) d’excellence sur lesquels se fonde le Grand Projet, identifier le contexte territorial et sa stratégie d’innovation, définir la qualité des actions prévues, des retombées attendues, des partenariats à constituer et identifier les « porteurs » » et la gouvernance du projet. 

La Région, en partenariat avec le territoire d’accueil (Département, Structures Intercommunales, Communes, Chambres de Commerce,…), contractualise les moyens d’investissement, de prospection et d’ingénierie, dans le cadre d’un protocole pour une durée de 5 ans.

La Région Rhône-Alpes a demandé à la MIPRA de l’assister dans le développement de ces Grands Projets Régionaux, en assurant notamment les missions relatives à la définition de stratégies spécifiques de développement de ces territoires, de conceptualisation, de montages de projets et de réalisation de campagnes de prospections.

Consulter la carte des grands projets Rhône-Alpes et projets structurants

 



délib GPRA (88.4 ko)
CP Mai 2005
carte des Grands Projets RA (1.2 Mo)
Janvier 2009

BioVallée [16/05/2013]

info_rond_vert

La Vallée de la Drôme (rivière de plus de 100 kms de linéaire, couvrant 9 cantons, 4 communautés de communes, une commune et 1/3 du département…) s’est spécialisée depuis de nombreuses années sur les thématiques de l’éco-construction, des énergies renouvelables et de l’agriculture biologique. 

Ce Grand Projet Rhone Alpes repose sur un objectif de long terme afin de faire de la BioVallée un territoire école et laboratoire dans le domaine des éco-activités, territoire exemplaire en matière de développement durable dans toutes ses dimensions économiques et sociétales, aussi bien par les activités économiques et scientifiques accueillies que par les politiques publiques développées (entreprises, logement, modes de transport, urbanisme, tourisme, irrigation, production d’énergie, agriculture, foret, déchets, eau…).

BioVallée a pour ambition de devenir un éco-territoire de référence nationale et européenne par l’accueil d’activités de formation, de recherche et d’expérimentation.

 Un protocole a été approuvé par le Conseil régional le 09 juillet 2009, porté par les Communautés de Communes du Crestois, du Pays de Saillans, du Diois et du Val de Drôme.

petite_fleche_bleue Pour en savoir plus vous pouvez parcourir :

 

le site de Biovallée en cliquant ici.


La page de l’association de promotion, de gestion et de développement de la marque Biovallée® sur Facebook.

l’émission Carnet de campagne (France Inter) du mercredi 1 mai 2013

Contact :

Philippe MEJEAN

Chef de projet du GPRA Biovallée (04 75 25 43 82)



Protocole Biovallée (1.8 Mo)
Protocole Biovallée validé à la commission permanente du 8 juillet 2009

Projet d’agglomération Franco-Valdo-Genevoise [16/05/2013]

info_rond_vert

 Le Grand Projet Rhône Alpes de l’agglomération franco-valdo-genevois

Avec une participation financière de la Région de 10 Millions d’euros pour la période 2010-2014, à laquelle il convient d’ajouter les 1,5 Millions d’euros de soutien au programme d’étude 2008/2010, le Grand Projet Rhône-Alpes signé le 9 novembre 2009 a pour objectif d’aménager et d’équilibrer durablement le territoire, de générer de l’emploi et des activités socialement utiles, et de concourir à la préservation et la valorisation de l’environnement.

Avec 204 communes (112 en France et 92 en Suisse sur les cantons de Genève et de Vaud), 777 000 habitants et 394 000 emplois, l’agglomération franco-valdo-genevois, est la 2e agglomération de Rhône-Alpes après LYON, et parmi les plus dynamiques d’Europe

Dans le même temps, elle est confrontée à un trafic routier qui explose, une crise aiguë du logement, une tendance à l’étalement urbain et à la spécialisation des territoires, ainsi qu’à une tension croissante sur l’environnement.

Pour cette raison, l’Assemblée régionale du 30 novembre 2007 a approuvé la Charte du Projet d’agglomération franco-valdo-genevois et labellisé le Projet d’agglomération « Grand Projet Régional ».

Les partenaires français et suisses se sont engagés sur des objectifs politiques de coopération transfrontalière reposant à la fois sur une vision partagée de l’aménagement du territoire, du développement de l’offre des transports publics, de la protection de l’environnement, du développement de services à la population et aux entreprises de notre territoire (formation, culture,santé, etc) et dans le cadre d’une gouvernance renouvelée : 

Ce protocole est également l’occasion de mettre en avant les différents dispositifs régionaux mobilisés par la Région au profit du Projet d’agglomération (CEVA, Contrats d’aménagement de gares, CUCS, PLH, ANRU….°). Ce sont ainsi près de 50 Millions € de contributions du Conseil régional qui ont été identifiées dans ce cadre pour un programme global de 563 Millions €.

petite_fleche_bleue Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site du projet d’agglomération en cliquant ici.



Protocole (984 ko)
Protocole signé le 09 novembre 2009

Nord Isère [16/05/2013]

info_rond_vert

Le Grand Projet Rhône-Alpes (GPRA) Nord Isère Durable vise à faire du Nord Isère un territoire de référence en matière de construction durable : créer de l’activité, des emplois, consolider le développement économique local et faire rayonner l’image du territoire.

Pour cela, le Nord Isère dispose de réels atouts : ce territoire accueille les leaders mondiaux de la production de matériaux de construction, les Grands ateliers de l’Isle d’Abeau, le Pôle Innovations Constructives et s’appuie sur une tradition de savoir faire en matière de construction.

 

Le contexte est ainsi favorable au développement d’une filière d’excellence autour de la construction durable : l’évolution de la réglementation thermique impose des standards de performance 5 fois plus bas que la moyenne des bâtiments aujourd’hui. Quant à l’augmentation du coût de l’énergie qui pèse sur les ménages, elle engage à rechercher des solutions pour réduire la facture énergétique.

 

D’ici 2015, la Région va ainsi consacrer 8,3 M € au GPRA Nord Isère Durable, axé notamment sur :

 

§ La création de la plateforme nationale d’innovation ASTUS-Construction à Villefontaine, à proximité des Grands ateliers : labellisée par l’Etat « plateforme bâtiment énergie Grenelle », elle offre aux professionnels de la construction la possibilité de tester à l’échelle 1 des prototypes innovants et de monter en compétences sur la question des assemblages et des usages ;

 

§ La mise en place de la démarche locale ASTUS Développement, qui vise à expérimenter, déployer et diffuser de nouveaux modes constructifs auprès des maîtres d’ouvrage : dans ce cadre, les Démonstrateurs du Nord Isère durable rassemblent des collectivités publiques locales, qui - via leur compétence de maîtrise d’ouvrage - ont un rôle d’exemplarité à jouer en construisant, rénovant et aménageant de façon durable des bâtiments sur le territoire ;

 

§ La création de deux pépinières d’entreprises fonctionnant en réseau, l’une dédiée à l’innovation à Villefontaine, l’autre à l’artisanat à Saint Clair de la Tour, qui ont vocation à favoriser la création d’entreprises et leur développement ;

 

§ La promotion et l’animation de la filière construction durable sur le plan local et national.

 

La signature du protocole du GPRA a eu lieu le 15 avril 2013 à l’Isle d’Abeau.

petite_fleche_bleue Pour en savoir plus vous pouvez consulter les documents suivants 

Synthèse du protocole

Document de présentation

Sur le web :

article sur http://www.rhonealpes.fr

article sur http://www.capi-agglo.fr

article sur http://www.lesvallonsdelatour.fr

Contact :

Geneviève Rolhion-Bourcelin, chef de projet

Grand Projet Rhône-Alpes Nord Isère Durable
17, avenue du Bourg
BP 70050
38081 L’Isle d’Abeau cedex

gpra@capi38.fr

Tél : 04.74.27.69.04



La Grotte Chauvet [16/05/2013]

info_rond_vert

 

La grotte Chauvet (Ardèche) contient les plus anciennes traces d’art au monde : des peintures rupestres vieilles de 36 000 ans ! L’Espace de Restitution de la Grotte Chauvet (ERGC) ouvrira en 2014. Le Grand Projet Rhône Alpes Rhône Alpes, dont l’ambition fondatrice est depuis le départ la réussite de la démarche d’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, donne une lisibilité aux actions du plan de gestion, véritable projet de territoire indispensable à l’inscription sur la liste du patrimoine Mondial. 

Ce Grand Projet comporte plus précisément deux axes stratégiques :
petite_fleche_bleue Répondre aux exigences de l’UNESCO pour réussir la démarche d’inscription
petite_fleche_bleue accroître l’offre de développement du territoire par l’effet d’entraînement de la grotte et de sa restitution sur les filières dans l’objectif de créer de l’activité et de l’emploi durables sur le Sud Ardèche,

Un protocole a été approuvé par le Conseil régional le 24 février 2011, porté par le Syndicat Mixte de l’Espace de Restitution de la Grotte Chauvet, le Syndicat Mixte du Pays de l’Ardèche Méridionale, le Syndicat Mixte de Gestion du parc naturel régional des Monts d’Ardèche, le Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche, le Conseil général de l’Ardèche, et la Région Rhône-Alpes.


petite_fleche_bleue Au delà du Grand Projet Rhône Alpes, vous pouvez trouver plus d’information sur la Grotte elle-même, l’Espace de Restitution et la candidature UNESCO en cliquant ci-dessous :

Le site de la Grotte Chauvet-Pont d’Arc
La grotte Chauvet est sur Facebook (page officielle)
Comité de soutien CHAUVET-UNESCO

La page Grotte Chauvet sur le site http://www.rhônealpes.fr



Rovaltain [23/01/2009]

info_rond_vert

Rovaltain est un Parc scientifique et technologique de 330 hectares qui se développe autour de la gare TGV – TER de Valence Rhône-Alpes Sud. Il s’inscrit dans une agglomération de plus de 200 000 habitants.

Il est desservi directement par les autoroutes A7 et A49 et la Gare TGV de Valence Rhône-Alpes Sud ; il se situe à 35 minutes de Lyon, deux heures de Paris et à équidistance (une heure) des métropoles universitaires et scientifiques de Grenoble, Marseille et Montpellier.  

Pôle régional dédié au développement durable par la maîtrise des risques, la promotion des technologies et des énergies propres et sobres et la biomasse, Rovaltain a pour ambition d’accueillir tout organisme public et privé œuvrant dans le domaine de l’environnement, du développement durable, de la protection de la santé humaine et de la maîtrise des risques. 

C’est dans ce contexte que la Région Rhône-Alpes, le Département de la Drôme, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Drôme et le Syndicat Mixte Rovaltain ont proposé à l’Etat la création d’un pôle national de recherche, d’expertise et de formation dédié à la toxicologie et à l’éco-toxicologie. 

Rovaltain a été le premier site labellisé par la Région Rhône-Alpes en juillet 2006. Le protocole 2007-2011 a été approuvé par le Conseil Régional le 11 Octobre 2007 et signé le 17 avril 2008 avec le Syndicat Mixte de Rovaltain et le Conseil Général de la Drôme.

Consulter la fiche projet

(Mise en oeuvre du protocole terminé depuis le 31 décembre 2011)



fiche projet Rovaltain (38.2 ko)
Juin 2008

Design dans la Cité [23/01/2009]

info_rond_vert

Le label « Grand Projet » s’articule autour du concept de « design dans la cité », proposant l’intégration du design dans l’ensemble des composantes de l’agglomération stéphanoise afin de faire de Saint-Etienne un territoire de référence design.

A l’image du développement durable, le design, entendu au sens d’innovation, de réflexion et d’expérimentation sur les nouvelles tendances et les nouveaux comportements, de mise en œuvre de nouveaux concepts répondant à des enjeux sociétaux, est aujourd’hui de plus en plus pris en compte dans le développement et l’aménagement des villes.

Toutes les fonctions sociétales et urbaines sont concernées : la santé, la voirie, l’urbanisme, le transport, le logement, la culture, le tourisme, le mobilier urbain.

Ce concept de « design dans la cité » permet une approche transversale et globale du design dans la ville ; il met en avant et développe le design dans une optique de développement social, solidaire et économique. Il appréhende le design comme facteur de développement du territoire, intégrant toutes les disciplines de création susceptibles d’affecter l’environnement de vie, au-delà des clivages disciplinaires. Le protocole 2007-2011 a été approuvé par le Conseil régional le 29 Novembre 2007 et signé le 1er février 2008 avec Saint-Etienne Métropole.

Consulter la fiche projet

(Mise en oeuvre du protocole terminé depuis le 31 décembre 2011)



fiche projet design (38 ko)
Juillet 2008